top of page

JE L’AI RÊVÉE ! ELLE EST ENFIN LA !

Dans ce chapitre je vais vous raconter l’arrivée de mon dernier bébé !


Je ne sais pas comment se passe la naissance d’une collection chez les autres peintres mais en ce qui me concerne ça prend toujours une tournure inattendue.


A la fin de l’année dernière, au moment où j’étais en train de changer de frontières, mon monde d’avant commençait à être derrière moi et mon nouveau monde pointait son nez, tout juste devant, j’ai eu le plaisir de réaliser des peintures sur mesure, pour un poète que j'appellerai C. en illustrant son recueil de poèmes.

Cet exercice, tout aussi captivant que créatif, a pris tout mon temps pendant près de 3 mois. Ben oui ! Nous avons quand même produit, ensemble, 12 toiles sur mesure ! Pendant cette période, j'ai vu mes pinceaux changer de mouvement pour coller au plus près de ce que C. désirait voir apparaître sur chaque toile. Chacune de ces créations avait pour but de faire écho à un poème qu’il avait judicieusement choisi. Entre parenthèses, quel plaisir de se plonger dans son monde poétique et d’imaginer des scénarii différents pour mettre en relief la puissance de ses mots.

Bon je ne vais pas m’étendre sur cette aventure, elle fera surement l’objet d’un article plus tard quand je prendrai le temps de vous la raconter.


Revenons à ce changement de cadre qui a été à l’origine d’une nouvelle collection. Pour vous remettre dans le contexte, je suis en Bretagne depuis quelques mois, je découvre mon nouvel environnement et je ne vais pas vous mentir il est chargé de Nature. Je suis dans une région agricole, pile à l’intersection entre RENNES et BREST et SAINT BRIEUC et VANNES. Autant vous dire que ce qui m’entoure évolue aux couleurs des forêts, des champs de blé, des prairies en pâturage, des vaches qui s’y promènent et le tout bercé au rythme de l’Oust, qui tout près de chez mois s’appelle aussi le Canal de Nantes à Brest.


Cet environnement verdoyant, coloré et naturel a fait naître en moi une envie de connexion à la nature que je connaissais déjà mais que je ne soupçonnais pas aussi puissante.

A peine arrivée, j’ai ressenti l’appel de la terre.

J’ai ressenti l’envie de la rendre riche pour qu’elle me fournisse en légumes, en aromates et qu’elle soient le refuge d’insectes et autres êtres vivants se nourrissant de ses bienfaits.

Bon je vois bien que je m’emporte encore, alors pour faire simple, j’ai créé un potager avec l'aide de mon père et de mes 2 amis bretons que je remercie de tout mon cœur car j’ai beaucoup appris à leurs côtés.

J’ai découvert le plaisir de préparer la terre, de la retourner, de la nettoyer, de faire du compost pour l’enrichir, de semer, d’arroser et je vous assure qu’en période de canicule il faut faire preuve de beaucoup d'ingéniosité pour récolter la moindre goutte de pluie. Ce contact quotidien à la terre m’a rendu plus rude que lorsque j’habitais à Vert Saint Denis et c’est une bonne chose car je crois que je m’étais éloignée, par la vie urbaine que je menais, de ce qui nous lie à la Terre, l’essentiel.

Si j’ai pris tout ce temps pour vous raconter ma connexion au monde du naturel c’est qu’elle est le cœur de ma nouvelle collection.

Et oui elle est là ! je l’ai rêvée ! elle s’appelle “NATURE & CHAOS”



Cette parenthèse, cette collection a pris vie en mois dès que je suis arrivée en Bretagne mais elle s’est révélée avec mes enfants, pendant un après midi de Septembre.

J’étais dans mon atelier, j’avais posé devant moi toutes mes créations bretonnes, toutes les toiles que j’avais réalisées au gré de mes états d’âmes depuis que j’avais posé mes valises dans le Morbihan. J’en avais presque 15 et toutes étaient sans nom. Je précise d’ailleurs que ça ne m'était encore jamais arrivé de produire, produire encore, à tel point que je ne les nommais pas par engouement de couleurs.

Certaines étaient lumineuses, de couleurs nature, vertes, multicolores et d’autres étaient plus sombres et plus chaotiques.

J’ai pris des papiers et j’ai commencé à leur trouver des noms et puis ma fille est arrivée, un sourire accrochée aux lèvres et sans me dégonfler je lui dit “Brainstorming aujourd’hui” car j’adore travailler avec elle.

Nous voilà face à face et sans nous en rendre compte je parle du jardin, des fleurs, de l’eau, je parle aussi de la mocheté du monde capitaliste, de la consommation, des feux de forêts. Je comprends ce que j’ai voulu poser sur les toiles et je me rends compte que cela résonne chez elle aussi et chez son amoureux car pour ne rien vous cacher quand on bosse toutes les deux, il n’est jamais très loin et son avis est tout aussi important dans cette histoire. Les noms des toiles pleuvent, nous sommes tous très inspirés. et sans même y réfléchir le mot NATURE apparaît et son paradoxe également, CHAOS. Nous avons passé un moment génial car les couleurs encore une fois ont fait leur job ! Chacun y voyait quelque chose de différent, chacun était inspiré et les mots fusaient dans tous les sens, les rires, les questionnements, la vie quoi !


Voici en quelques mots ce qui résume ce nouveau volet :


Tout se bouscule autour de nous !

Les guerres se multiplient !

Le climat se rebelle !

Il nous montre à quel point nous, êtres humains, nous lui faisons du mal !

Ces constats m’ont percutée et j’ai décidé de changer de point de vue,

nouvelle vision philosophique, géographique, éthique.

Nouvelles inspirations, nouvelles rencontres…

Je redécouvre enfin le bonheur de vivre au cœur de la nature;

Je me sens en osmose avec le vivant, la terre, les animaux, l’eau, les végétaux.

Mais une part sombre se réveille en moi, la colère de ce que nous faisons subir à notre planète Terre.

Je vous invite maintenant dans un nouveau volet “Nature et Chaos”


Faites moi plaisir, allez la voir dans la galerie et dites moi si elle vous inspire autant qu’elle nous a inspiré en ce joli jour de Septembre.



17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page